Avis professionnels

Blog "Je, tu, lis"

Le livre alterne la vie de Fiona et les échanges de mail. Des moments dans la vie de la gamine m’ont apporté les larmes aux yeux, on sent que la situation est difficile. Pas seulement pour les enfants, mais aussi pour les parents. Margot va aider Fiona à être moins angoissée par cette situation douloureuse.

C’est écrit tout en douceur, ça ne tombe pas dans le pathos, même si on sent toutes les peines et les peurs qu’engendre la maladie.

https://jetulis.wordpress.com/2017/06/11/lattaque-des-cefoles-sophie-seronie-vivien/

 

Roman de 10 à 100 ans. Editions Alice Jeunesse (2015)

Blog "Journal d'un éternel ado"

Le mot même de "Cancer" est à lui seul effrayant. Ajoutez y les symptômes bien visibles des traitements (perte de cheveux, extrême fatigue, nausée...) et imaginez la panique vécue par un enfant mis à l'écart... Fiona, 10 ans, est très inquiète pour sa maman, atteinte d'un cancer du sein. Les indices sont formels malgré le silence de ses parents. C'est pour en parler, et pour trouver des réponses que Fiona va entamer une correspondance avec une cancérologue.

 
Un livre qui évoque la communication avec des enfants autour du cancer. Difficulté de trouver les bons mots ou volonté de les préserver, nombreux sont ceux qui préfèrent carrément éviter d'en parler. Sophie SERONIE-VIVIEN dénonce avec beaucoup d'intelligence cette pratique qui consiste à les écarter de cette terrible vérité pour les protéger alors qu'elle peut faire encore plus de dégâts.
 
Cette correspondance à la fois tendre et amusante, va mettre en lumière la nécessité de discuter tout en trouvant le vocabulaire et les informations adaptés à la situation mais aussi à l'enfant. Les remises en question du Dr. Margot nous montre à quel point la tâche est ardue mais nécessaire, pour éviter des recherches non ciblées sur internet ou des interventions extérieures parfois malsaines...
 
L'éditeur annonce un livre à partir de 9 ans. Le sujet reste délicat et je pense qu'il doit être réservé aux lectures de groupe (école, bibliothèque...) ou encore avec un parent, et amener une discussion. J'ai noté "et beaucoup plus", car je pense que les adultes en ont encore plus besoin et que c'est un outil de réflexion et de prise de conscience remarquable !!!
 
 

Bibliothèque de Saint Jean sur Richelieu (Québec)

Malgré la discrétion de ses parents, Fiona, douze ans, a deviné que sa mère est atteinte d'un cancer. Sur les conseils de sa cousine, la fillette décide d'entrer en contact avec la docteure Margot. La cancérologue tente de répondre à ses nombreux questionnements avec des explications adéquates et bien imagées. Ainsi, au fil de leur correspondance électronique, Fiona en apprendra davantage sur la chimiothérapie, les cellules et les tumeurs. A la maison, la fillette confronte son père pour briser le silence.

 

"Un roman réaliste et didactique qui permet d'en savoir plus sur le cancer tout en invitant les adultes qui en sont affectés à en parler avec leurs enfants plutôt que de garder le silence et les angoissr inutilement."

Loréna, bibliothécaire à Melun

Correspondance affectueuse et complice entre Fiona 12 ans et Margot cancérologue-écrivain. Un bon roman, émouvant mais pas triste pour nous expliquer ce qu'est un cancer avec des mots simples. On passe un bon moment malgré le sujet. 5/5

http://www.astrolabe-melun.fr/blog/viewavis/id/830/retour_avis/1001/retour_abonne/viewavis

 

Librairie La Licorne (Bruxelles)

 

 

http://www.licorneblog.be/221790229

CDD d'Arlon (Belgique)

Fiona n'a que douze ans, mais elle en a marre que ses parents la prennent pour un bébé. Elle a bien compris que si sa maman est obligée de s'arrêter de travailler et d'acheter une perruque, c'est qu'elle a un cancer. 

Parce qu'ils veulent la protéger, ses parents s'efforcent de lui faire croire que tout va bien, mais loin de la rassurer, leur silence l'angoisse. Elle a besoin de savoir et elle veut comprendre ! 
Alors, armée de tout son courage, elle envoie un mail à Margot, la cancérologue-écrivain. C'est le début d'une correspondance affectueuse et complice, parfois émaillée d'accidents de parcours... car Fiona n'aime vraiment pas qu'on ne réponde pas à ses questions !

Ce petit roman drôle et émouvant offre un merveilleux support pour aider à répondre aux questions que les enfants se posent lorsque le cancer s'immisce dans la vie de la famille. 

Librairie Chantepages, Tulle (Corrèze)

L’attaque des Céfoles est un texte qui répond à un véritable besoin actuel.

Avec plusieurs centaines de milliers de nouveaux cancers diagnostiqués chaque année en France, on peut imaginer qu’il y a un grand nombre d’enfants qui ne comprennent pas trop ce qui se passe dans leur famille.

Face à un drame, chacun a toujours tendance à protéger ceux qu’il considère comme plus fragiles que lui. Les parents ménagent leurs enfants, les aînés ménagent leurs cadets, ce qui n’est pas toujours la meilleure solution. Il est important d’essayer d’expliquer les choses, avec des mots adaptés à l’âge.

Mais, même quand on est conscient de l’importance de la communication, il n’est pas toujours facile de transformer une réalité désagréable et des données médicales en termes simples.

L’attaque des Céfoles est un texte accessible dès 9-10 ans, qui explique de façon très claire ce qui se passe dans le corps quand une cellule devient cancéreuse, qui répond à des questions de base concernant la chimiothérapie (pourquoi on est si faible alors qu’on se soigne), la chute des cheveux, les récidives, la durée du traitement...

L'avis enthousiaste de "Vivre", le magazine de la Ligue contre le cancer

Sur la page Facebook des éditions Alice Jeunesse qui ont publié "L'attaque des Céfoles".

Un vecteur utile pour aider ce livre à trouver le lectorat qui pourrait avoir besoin de lui : les familles chez qui le cancer s'est immiscé sans avoir été invité.

https://www.facebook.com/aliceeditions/photos/a.1455561318055103.1073741825.1455561271388441/1674849092792990/?type=3&theater

Chronique radiophonique de Déborah Danblon

En podcast sur le site de La Radio Télévision Belge Francophone

http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=2072759&channel=lapremiere

 

 

Cible 95 (regroupement de 80 bibliohèques) : sur Babélio

La mère de Fiona est atteinte d'un cancer du sein. Elle s'inquiète beaucoup et ne supporte pas le silence qui règne dans sa maison. Elle va alors entretenir une correspondance par mail avec Margot, une cancérologue-écrivain


Super petit roman pour expliquer le cancer aux enfants avec des mots simples et sans leur cacher la vérité. Margot dédramatise la situation et donne de l'espoir ce qui pour moi est primordial dans la lutte contre la maladie.

Il n'a rien à voir avec certain romans ados où l'on peut déprimer ici nous avons un bel Happy end complétement adapté aux plus jeunes. Il est indispensable compte tenu de la problématique.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.04 | 00:16

Merci Lucas, cela a été rudement chouette de te rencontrer ! J'espère que Mutation te plaira aussi. Bises, Sophie.

...
13.04 | 17:44

bonjour c'est lucas bignon votre fan je vous laisse un petit mots quand je découvre votre site je m'émerveille mercie encore d'avoir créer ça
LUCAS

...
03.03 | 10:18

Et que personne n'oublie que Sophie finance avec ses droits d'auteurs la recherche contre les cancers de l'enfant, avec www.enfants-cancers-sante.fr

...
03.03 | 10:16

Il y a parfois dans la vie des rencontres qui ne sont pas seulement le fait du hasard...peut être celle ci ? En tous cas bravo pour le succès du livre

...
Vous aimez cette page